JULES CESAR

Jules César





(100-44 avant J.-C.)
Jules César avait déjà une quarantaine d'années lorsqu'il prit pour la première fois le commandement d'une armée.
On raconte qu'il pleura lorsqu'il compara ses exploits militaires à ceux d'Alexandre, et pourtant ses conquêtes allaient égaler celles du général grec.
Vitesse de déplacement et ténacité caractérisèrent les campagnes de César, qui décida d'être le premier à traverser le Rhin et à envahir la Bretagne.
Au moment de conquérir la Gaule, il mit au point l'instrument militaire qui lui donnerait le pouvoir à Rome, et ses légions de vétérans se montrèrent invincibles sur le champ de bataille. Sa bravoure et son souci de leur bien-être lui assurèrent la loyauté de ses hommes ; il réussit à transformer de simples légions en instruments de victoire comme à Thapsus, en Afrique (46 avant J.-C.).
Plutôt frêle, il s'endurcit, en se servant de la guerre comme d'un reconstituant » (Plutarque). Il fut aussi un grand novateur et un habile imitateur : il fit traverser à ses troupes une rivière espagnole en utilisant un système copié sur celui employé par les Bretons.
César mérita amplement ses succès militaires. Capable de récupérer rapidement après une défaite, comme il le fit durant la révolte gauloise de 52, ou après l'échec de Dyrrhachium en 48, il sut toujours exploiter ses succès au maximum. Il sut également créer sa propre légende.