LES TORPILLEURS, CLASSE J, K et N

Faisant suite aux classes A , une nouvelle étude de projet fut acceptée aprés des débats considérables.
Sa silhouette était trés différente de ce qu'on avait vu auparavant. La réduction du nombre des chaudières à deux lui donna une cheminée unique à proportions généreuses pour équilibrer le profil du batiment.

Les Torpilleurs embarquaient trois canons de 119,4 mm bi-tubes, mais conservaient un espace suffisant pour l'installation d'une deuxième rangée de tubes lance-torpilles du type quintuple qui avait été introduit sur la classe I. Cet armement de torpilles lourd trahissait une doctrine d'attaque qui fut rarement utilisée par les Britanniques.

Pour améliorer l'angle du champ de fir de l'affut du canon sur l'arrière, le grand mat n'était pas dressé et les antennes radio-transmissions s'étiraient du mat de misaine tripode à un mat de pavillon renforcé.
En dépit d'un meilleur angle de hausse sur la batterie principale, l'armement AA primaire était toujours le « Pompom » de « 2 » quadruple. Placé sur l'arrière de la cheminée, il avait un meilleur champ de tir que sur les batiments à deux cheminées, mais il conservait un grand angle mort sur l'avant. Comme sur la plupart des torpilleurs britanniques, il fut difficile de contenir l'excés de poids dans des limites raisonnables.

Une commande fut passée en 1937 pour huit torpilleurs de la classe J et huit identiques de la classe K. Elle fut suivie par une autre, en 1939, de huit batiments de la classe N semblables (les classes L et M étant déja en construction). Sur un total de vingt-quatre navires, treize furent coulés, dont huit par aeronefs. Cinq batiments de la classe N avaient un équipage australien, deux, un équipage hollandais et un, un équipage polonais. Ils étaient de construction solide : par exemple, le HMS Javelin survécut a une collision et à deux torpilles.

CARACTERISTIQUES

DEPLACEMENT

standard, 1 690 t, pleine charge, 2 330 t.

DIMENSIONS

longueur, 108,66 m; largeur, 10,87 m; tirant d'eau, 2,74 m.

EQUIPAGE

183 officiers et matelots.

PERFOMANCES

vitesse maximale, 36 noeuds ; autonomie a 15 noeuds, 10 139 km

ARMEMENT

3 canons de 119,4 mm bi-tubes, 1 « Pompom » de « 2 » quadruple et 2 affuts de tubes lance-torpilles de 533 mm quintuples

APPAREILS

Deux turbines a vapeur a engrenages de 40 000 ch entrainant deux arbres.