LES SOUS-MARINS CÔTIERS DE TYPE II

En 1935, l'Allemagne négocia un accord anglo-allemand qui lui permit de construire une flotte de sousmarins dont le tonnage total ne devait pas dépasser 45 % de celui du Royaume-Uni. Karl Dônitz, alors responsable des sous-marins de la Kriegsmarine, eut la délicate tâche d'élaborer la répartition qui satisferait aux besoins d'une stratégie de guerre. Avant la répudiation du traité, les Allemands perfectionnaient leur expertise ewconstruisant pour l'exportation. C'est ainsi que le Vesikko, construit en Finlande en 1933 d'après des plans allemands résultant d'essais entrepris sur le UBII et le UF, servit de prototype aux sous-marins de Type IIA..

Le bâtiment de Type IIA était facilement manoeuvrable et capable de piquer en plongée en 25 s. Sa configuration extérieure et ses caractéristiques de surface lui donnèrent le surnom de « canot ». Mais son endurance était si limitée que le besoin d'amélioration fit naître les trois sous-types : Type IIB, Type IIC et Type IID. Le Type IIB avait une plus grande soute et un meilleur rayon d'action. Le Type IIC se différenciait du précédent par des moteurs plus puissants. Le Type IID était doté de réservoirs annulaires.

Ces submersibles monocoques avaient un ballast aux deux extrémités de la coque épaisse et un ballast de plongée rapide par le travers. Ils ne comptaient que trois tubes lance torpilles et le faible tonnage ne permettait pas d'embarquer torpilles et mines.
Le conflit sur les mers ayant changé de nature, la construction des sous-marins du Type II cessa en 1941. Ils ne servirent alors qu'à l'instruction et aux essais de nouvelles techniques comme le schnorchel. Au total, on comptait six Type IIA, vingt Type IIB, huit Type IIC et seize Type IID.

Sous-marin 9, il fût coulé en 1944 en mer noire par un bombardement

 

CARACTERISTIQUES

DEPLACEMENT

314 t en surface; 364 t en plongée.

DIMENSIONS

longueur, 43,95 m; largeur, 4,87 m; tirant d'eau, 3,90 m.

EQUIPAGE

25 officiers et matelots.

AUTONOMIE

en surface, 6 500 kr à 12 noeuds; en plongée, 105 kn à 4 noeuds.

ARMEMENT

1 (plus tard 4) canon de 20 mm AA, 3 tubes lance torpilles de 533 mm et 6 torpilles.

APPAREILS

En surface, moteurs Diesel de 700 ch. en plongée, moteurs électriques de 410 ch (306 kW) entraînant deux arbres.