LES PORTES AVIONS BRITANNIQUES, CLASSE ILLUSTRIOUS

Rapide, bénéficiant d'une grande capacité et doté des équipements de protection les plus perfectionnés du moment, l'Ark Royal constituait à bien des égards un prototype. Il venait à peine d'être armé lorsque la construction d'une nouvelle classe de quatre porte-avions, la classe Illustrious, fut projetée en 1937. Bien que l'Ark Royal n'ait pas eu jusque-là l'occasion de faire ses preuves dans le feu de l'action, ses blindages horizontaux et latéraux furent repris sur les Illustrious, ceux-ci comportant toutefois un pont avec un hangar supplémentaire pourvu d'un blindage de 114 mm (pour l'équilibre général des navires, leurs hangars se situant trop haut par rapport à leur ligne de flottaison, un seul d'entre ces derniers pouvait être protégé de cette façon). Même s'ils n'étaient pas beaucoup plus petits que l'Ark Royal, les Illustrious, Victorious et Formidable (tous livrés en 1939) embarquaient moins d'avions que leur aîné. Par contraste, l'Indomitable, quatrième et dernière unité de la classe, ainsi que les deux bâtiments de la classe Implacable qui suivirent devaient se caractériser par une protection plus légère et une capacité d'accueil accrue.

Photo datant des essais de l'Hiryu en avril 1938.

Durant la Seconde Guerre mondiale, les Illustrious se révélèrent quasi invulnérables. Peu après le raid sur Tarente, notamment, l'Illustrious survécut à une attaque de bombardiers en piqué qui aurait envoyé par le fond tout autre porteavions en service à l'époque; le Formidable fit preuve de la même robustesse au lendemain de la bataille de Matapan. Dans le Pacifique, plusieurs d'entre eux essuyèrent jusqu'à deux attaques de kamikazes sans avoir à quitter leur poste. Si leurs blindages horizontaux ont protégé les bâtiments de la classe Illustrious contre les raids aériens, leurs blindages verticaux, trop lourds, semblent en revanche avoir nui à leurs performances, même si tous opérèrent avec un nombre d'avions supérieur d'environ 60 % à la capacité prévue.

Photo datant des essais de l'Hiryu en avril 1938.

CARACTERISTIQUES

DEPLACEMENT

23 000 t standard; 25 000 t à pleine charge.

DIMENSIONS

longueur, 229,70 m hors tout; largeur, 29,20 m; tirant d'eau, 7,30 m.

EQUIPAGE

1 400 officiers et matelots.

AVIATION EMBARQUEE

45 appareils sauf Indomitable, environ 65

ARMEMENT

8 canons jumelés polyvalents de 114 mm; 6 affûts octuples de 2 livres AA; 8 de 20 mm AA

APPAREILS

2 turbines à vapeur développant 82 027 kW (110 000 ch), pour 3 hélices .