GUERRE FLUVIALE AU VIETNAM

Le but de la guerre fluviale était de stopper l'approvisionnement incessant en vivres, en hommes et en munitions des Viet-cong. Les rivières de ce pays étaient de formidables voies de communications qui suppléaient très bien au réseau routier.

Le 1er août 1965, une grande opération de surveillance des fleuves, opération Market time, fut entreprise sous le commandement de l'amiral Ward. Cet officier a vu sa tâche rendu plus facile par l'arrivée de nouveaux bateaux beaucoup mieux adaptés à ce genre de guerre que les destroyers et frégates de la VIIIème flotte. Le 18 novembre 1965, une nouvelle unité entra en service, elle est désignée Task Force 116 (nom de code Game Warden). A l'instar de la Task Force 115, elle est placée sous le commandement du contre Amiral Ward. Les patrouilles le long des côtes sont donc intensifiées dés le mois d'octobre 1966, en liaison avec l'offensive Rolling Thunder lancée par l'US Air Force.

Un PBR en patrouille sous la protection d'un hélicoptère de l'US NAVY

Au début, elles ne dépassent pas une certaine ligne, mais quand les nord-vietnamiens ripostent en déployant de l'artillerie sur les côtes, cette ligne est déplacée au 18ème parallèle, puis en février 1967 au 20ème. Au mois d'octobre, les patrouilles de Game Warden sont renforcées par un escadron d'hélicoptères des Bell Huey Seawolves d'appui terrestre. Ces hélicoptères avec les 40 patrouilleurs du Rung Sat et les 80 autres opérant dans le delta du Mékong, constituent une force redoutable. Mais fin mars 1968, le président Jonhson décide l'arrêt des bombardements au nord du 28ème parallèle. 8 mois plus tard, les attaques au nord sont stoppées. En février 1969, toute la force fluviale (242 bateaux) est placée sous le contrôle sud-vietnamien.La force mobile fluviale est officiellement dissoute en août 1969, elle est remplacée par le SEALORDS (south east asian lake/ocean river delta strategy). En avril 1970, le commandement militaire sud-vietnamien lance une attaque d'envergure contre les sanctuaires viet-cong au Cambodge. Les bateaux de la Game Warden patrouillent dans le Rung Sat, une zone marécageuse qui va de Saïgon jusqu'à la mer. Les bateaux de patrouille fluviale tous construits en fibre de verre peuvent aller à 25 noeuds. Des quantités de bateaux sont transformés en monitor.

Le seul bateau spécialement conçu pour la guerre fluviale fut le patrouilleur ASPB

Bateau de type Monitor qui sert d'appui feu et de soutien.


Une opération fluviale implique des casernes flottantes et des barges de ravitaillement, le tout incorporé dans une flotte mobile qui est protégé au mouillage par des patrouilleurs de soutien d'assaut (APSB) et des monitors.

La mission de l'ASPB consiste à prévenir les tentatives de retraite du viet-cong par voie d'eau. Dans certains cas, un appui feu peut être demandé à la Fire Support Base ainsi qu'aux hélicoptères et avions tactiques.

Combat avec un équipage de Monitor