Le Mac Donnell F3-H Demon

Lors de son premier vol en août 1951, le prototype était l'avion embarqué le plus perfectionné qui existait sur la planète. Une trés bonne construction et un aérodynamisme trés poussé, lui donné un temps d'avance sur tous les autres avions embarqués de l'époque.

En effet, pendant les essais, l'US Navy exigea que le radar soit tous temps, que la capacité en carburant soit plus grande, mais le moteur ne pouvait supporter ce poids supplémentaire. Finalement, en 1954, un nouveau moteur fût intégré, la contenance en carburant fut augmenté ainsi que la voilure. La production repartie et 519 exemplaires furent construits. Le FH3-2 était le chasseur d'attaque de base, 239 unités en furent fabriquées.

Il bénéficiait du changement de cellule et de moteur tout en gardant le radar Hughes APG-51 d'origine auquel étaient associés des canons et 4 pylônes sous voilure pour des charges tactiques. 80 modèles F3H-2M furent livrés avec une électronique de bord plus complète pour l'interception tous temps et d'un illuminateur de cible à ondes destiné aux 4 missiles AIM-7C Sparrow III.
Le F3H-2N était, lui, un chasseur doté d'une capacité tous temps limitée, il emportait un radar APG-51 et 4 missiles air-air Sidewinder de la série AIM-90 à guidage radar.

Les Demon eurent une bonne carrière, pendant laquelle, ils combattirent au large du Liban, vers Taiwan.


F3H DEMON

chasseur monoplace embarqué

MOTEUR

Turboréacteur Allison J71-2.

PERFORMANCES

Vitesse maximale 1 170 km/h

Plafond pratique, 13 000 mètres

Autonomie maximale 2 205 kilomètres

POIDS

A vide 9 656 kg; maximal au décollage, 15 161 kg.

DIMENSIONS

Envergure 10,77 m ; longueur 17,98 m ;
hauteur 4,44 m ; surface alaire, 48,22 m².

ARMEMENT

4 canons de 20mm, 4 pylônes pour missiles Sidewinder ou jusqu'à 2 722 kg de charges tactiques.